Technische Universität München

The Entrepreneurial University

 
Comme l’alcool, les stimulants tels que la caféine peuvent entraîner une déshydratation de la peau. En outre, une consommation prolongée d’amphétamines peut provoquer de l’acné, une sécheresse cutanée et des démangeaisons.
drucken 

www.doping-prevention.com