Technische Universität München

The Entrepreneurial University

 
Les effets secondaires observés chez les adultes consommant une quantité excessive d’hormone de croissance humaine (hGH) sont les mêmes que les symptômes cliniques associés à l'acromégalie, une maladie due à une sécrétion excessive de cette hormone par l’hypophyse. Les modifications visibles constatées sur les os et les cartilages sont, notamment, l’augmentation de la taille des mains et des pieds, du nez, du menton, de la langue et des oreilles. On peut observer les mêmes effets secondaires chez les enfants, auxquels s’ajoute le gigantisme dû à une augmentation de la croissance linéaire du tissu osseux. Il est difficile de dissocier totalement les effets biologiques de la hGH de ceux induits par son facteur de croissance insulinomimétique (IGF-I) cible. Par conséquent, les effets secondaires doivent être considérés comme des effets combinés.
drucken 

www.doping-prevention.com