Technische Universität München

The Entrepreneurial University

 
Il n’existe encore aucune preuve manifeste des effets secondaires liés à un abus d’hormones et de substances apparentées telles que les facteurs de croissance insulinomimétiques ou la hCG sur le sang. S’agissant des effets secondaires liés à un abus d’érythropoïétine, ils sont analogues à ceux indiqués dans la section relative aux transfusions sanguines et aux substituts sanguins.
drucken 

www.doping-prevention.com