Technische Universität München

The Entrepreneurial University

 
Il n’existe aucune preuve manifeste des effets secondaires graves générés par les diurétiques et autres agents masquants sur le sang. Toutefois, il a été signalé qu’un abus de diurétiques pouvait augmenter la viscosité du sang et entraîner une hypovolémie.
drucken 

www.doping-prevention.com