Technische Universität München

The Entrepreneurial University

 
Les récepteurs aux bêta-2 agonistes se trouvent principalement dans les bronches. Néanmoins, des effets indésirables peuvent être observés au niveau du tube digestif en cas d’absorption d’inhalants. Les effets secondaires des bêta-2 agonistes peuvent s’expliquer par l’impact généralement bien connu de l'activation sympathique. Xérostomie, dysgueusie (troubles du goût), rares réactions allergiques au niveau de la cavité buccale ou de la gorge, du pharynx, des lèvres, pyrosis (brûlures d’estomac) et réactions spécifiques (nausées et vomissements).  
drucken 

www.doping-prevention.com