Technische Universität München

The Entrepreneurial University

 
L’utilisation combinée du clenbutérol et d’un SAA semble augmenter le risque d’insuffisance rénale, notamment en cas de maladie rénale préexistante. Dans ce cas, la biopsie rénale peut révéler une néphrosclérose avec lésions obstructives prononcées des vaisseaux préglomérulaires, des lésions vasculaires similaires à celles observées lors d’une hypertension, une glomérulosclérose globale et des lésions tubulo-interstitielles chroniques diffuses. Les substances bêta-adrénergiques peuvent entraîner une accélération du processus de lésion rénale dérivant de l’hypertension. On a constaté que des doses élevées à toxiques de clenbutérol causaient une diminution importante du nombre de récepteurs bêta adrénergiques chez le rat. La néphrite interstitielle et la néphrosclérose hypertensive pourraient être d’autres effets indésirables du clenbutérol.  
drucken 

www.doping-prevention.com