Technische Universität München

The Entrepreneurial University

 
Les effets psychologiques des stéroïdes anabolisants androgènes, qui apparaissent sous la forme d’un comportement hautement dominateur et agressif, peuvent être considérés comme des facteurs favorables par les athlètes lors d’un entraînement ou d’une compétition sportive. Toutefois, une consommation excessive et prolongée de stéroïdes anabolisants androgènes augmente également l’irritabilité et entraîne des troubles de la personnalité et des syndromes psychiatriques. Un niveau élevé d’agressivité et un manque de maîtrise peuvent avoir des effets sociaux dévastateurs pouvant aller jusqu’au suicide ou au meurtre.   
drucken 

www.doping-prevention.com