Technische Universität München

The Entrepreneurial University

 
L’acné et l’augmentation de la quantité de certaines bactéries sont les effets secondaires les plus souvent associés à la prise d’agents anabolisants. Chez les consommateurs de SAA, l’acné se propage de manière caractéristique sur les épaules et la poitrine. Un bouton dû aux stéroïdes peut généralement se distinguer d’un bouton d’adolescent normal car il est plus gros et souvent sanguinolent. Il peut être très douloureux. Une fois la prise de stéroïdes interrompue, l’acné diminue généralement, mais peut persister pendant un certain temps. De plus, les stéroïdes anabolisants tels que le B12 amplifient l’acné fulminans.
Outre leurs effets bien connus sur l’appareil pilosébacé, les androgènes influencent la croissance et la différenciation épidermiques.
Les agents anabolisants tels que la testostérone, la nandrolone, le phénylpropionate, l’oxandrolone, etc., peuvent entraîner un hirsutisme chez la femme. En outre, d’autres effets secondaires comme l’hypertrophie des glandes sébacées, la perte des cheveux et l’alopécie ont été signalés.
drucken 

www.doping-prevention.com